La tradition veut, et cela se conçoit sans peine, face à l'importance des fondations, que l'abreuvoir des sarrasins ait été une cité importante car la position stratégique était vraiment remarquable. Le large plateau d'environ 20 hectares, dont 4 sont remplis de substructions, est à la hauteur de 99 mètres au dessus du niveau de la mer, c'est sans contredire l'un des points les plus élevés de cette région. Au Nord, il confine à la chaussée romaine et domine la vallée de l'Ecaillon, à l'Est, il est limité par le vieux chemins de St Quentin à Valenciennes et surplombe la vallée de l'Harpie, à l'Ouest et au Sud, il regarde la vallée de la Selle, faisant face à la belle ligne de colline de l'autre versant.
C'était un centre militaire important, placé sur la chaussée Brunehaut, protégeant les communications et reliant Cambrai à Bavai. C'était de plus un point assez élevé pour correspondre avec la nuit au moyen de signaux de feu avec les hauteurs voisines. L'illumination des hauteurs de Haussy pouvait correspondre, dit S. Bottin, par les hauteurs de Belgemont près de Crévecoeur et du mont de Vitry appelé aussi signal aux feux, avec celles des Druides du mont St Eloi, par le bois de Bourlon avec le mont Joui sur Famars, avec les pierres jumelles de Cambrai, et peut être par celles ci avec les pierres Brunehaut des environs de Tournai.

 

Les Temps
Gallo-romains

 

Ici nous laissons la parole au Docteur Bombart qui entreprit en ces dernières années de fouiller le sol d'Haussy en différents endroits et particulièrement au lieu dit : l'Abreuvoir des sarrasins.

 

" A proximité de la chaussée romaine qui va de Cambrai à Bavai, sur la colline qui domine Haussy, se trouve un large plateau qui porte le nom d'Abreuvoir des sarrasins. L'aspect du sol en est spécial. Comme ailleurs, dans certains terrains, vous voyez quantité de fragments de poteries de diverses couleurs. Baissez vous, ramassez, comparez. Si vous avez quelques connaissances d'archéologie, vous reconnaîtrez vite la poterie romaine. Depuis de longues années, chaque fois que la charrue remue à nouveau le sol de ce plateau de plusieurs hectares, elle ramène à la surface des fragments de poteries ; chaque hivers, les ouvriers sans ouvrage viennent y tirer des grès dans les puissantes fondations qu'on y trouve à chaque pas."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est en cet endroit que nous avons rencontré les traces certaines d'une ville importante avec ses rues, ses cimetières l'un à incinération situé dans une sablière, l'autre à inhumation situé un peu plus bas dans la même direction et sur le même versant, proche de Montrécourt. Les puits funéraires, les urnes cinéraires, les squelettes qui y ont été mis au jour ne laissent aucun doute à cet égard.

 

Mais qu'était Hermoniacum ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les objets trouvés à Haussy peuvent se diviser comme suit :

  1. Cimetières et puits funéraires
  2. Matériaux de construction
  3. Ustensile funéraire et militaires
  4. Objets consacrés au culte
    1. Médailles et monnaies
      Chaque année, à l'époque du labourage des terres, il n'est pas rare qu'un cultivateur mette à jour quelques pièces de monnaies ou quelques fragments de poteries. Les pièces de monnaies romaines trouvées à Haussy sont à l'effigie de Nerva, Trajan, Hadrien, Tepicus, et surtout Constantin. Au musée de Valenciennes, se voit un plat d'argent ciselé, coupé en cinq morceaux représentant des parts de butin revenant aux soldats. Ce plat fut trouvé au cours des travaux de terrassement opérés sur la partie de la ligne de Valenciennes à Busigny qui traverse le territoire de Haussy.

     

    Amateur d'histoire romaine, gallo-romaine, d'archéologie, numismate,

    nous vous invitons à découvrir nos petits trésors en prenant contact avec l'association

    pour la préservation du patrimoine de Haussy.

    De plus, pour tout savoir sur l'histoire du Nord pas de Calais, nous vous conseillons aussi cette page web du conseil régional :

    http://www.cr-npdc.fr/territ/accueil.htm

 

photo non contractuelle

 

Conclurons nous de tout ceci qu'Haussy soit véritablement l'antique Hermoniacum ? Nous n'avons pas cette prétention, mais nous affirmons cependant qu'Haussy , Halciacum, a succédé à une villa romaine située au lieu dit l'Abreuvoir des sarrasins qui fût brûlée lors des invasions des barbares germains et qu'après la destruction de leur ville, les habitants cherchèrent un endroit plus facile à défendre sur un autre point culminant, plus rapproché de la rivière : Halci, Haussi, élevé.

 

Ils construisirent alors le mur des Sarrasins et dans son enceinte le château dont on voit encore les ruines. De nos jours, il ne reste plus qu'un pan de ce mur énorme qui entourait non seulement le donjon, mais encore l'église et la maison de ville dite " maison de grès ".

La suite : le temps des seigneurs